1er/07 : NON À L’ÉTAT D’URGENCE PERMANENT !
Contrairement aux engagements de Macron avant son élection, l’état d’urgence, qui a largement démontré son inefficacité en matière de (...)
> voir l'article

3/12 : L’OBSERVATOIRE DE LA LIBERTÉ DE CRÉATION appelle CHACUN à la responsabilité POUR le respect de la liberté de création sur tout le territoire !
COMMUNIQUÉ DE L’OBSERVATOIRE DE LA LIBERTÉ DE CRÉATION L’Observatoire de la liberté de création, composé de personnalités et de (...)
> voir l'article

8/11 : Visite de l’exposition sur l’engagement à la BNF
Le Syndicat national des Artistes Plasticiens CGT vous propose une visite de l’exposition « Graphisme contemporain et engagements » (...)
> voir l'article

18/05 : CMU complémentaire • la CGT dénonce une "manipulation" !
Représentant CGT au conseil de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie, Jean-Michel Cano réagit à la décision de contrôler les comptes (...)
> voir l'article

4/03 : 1% artistique • collège de Savenay (Loire-Atlantique)
voici ci dessous et en pièce jointe l’intégralité de l’appel à candidatures : AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE - MAPA (...)
> voir l'article

25/02 : SOUSCRIPTION SOLIDAIRE
Nous avions appelé à signer la pétition de soutien à l’artiste plasticien Walter Anchico Ramirez pour que la Préfecture de Police lui (...)
> voir l'article

9/01 : NOMINATION d’un Administrateur Provisoire de l’AGESSA et de la MdA
Nous apprenons par le journal officiel la nomination de Monsieur Bernard Billon, administrateur provisoire en lieru et place des Conseils (...)
> voir l'article

21/11 : Exhibit B : un spectacle qui ne doit pas être interdit ou annulé !
communiqué Ligue des Droits de l’Homme, LICRA, MRAP La pièce de Brett Bailey, Exhibit B, est au centre d’une controverse qui a (...)
> voir l'article

20/10 : gratuité d’accès contestée aux artistes à Saint Germain en Laye
Dimanche 19 octobre, nous nous sommes vu refuser l’accès gratuit au Musée d’Archéologie Nationale du Château de Saint Germain en (...)
> voir l'article

29/07 : Mairie FN de Hayange : détournement d’une oeuvre d’art
En violation du droit moral de l’auteur, le maire FN a fait repeindre en bleu une fontaine de l’espace public de Hayange, du (...)
> voir l'article

26/07 : Non à l’exploitation du travail gratuit comme modèle de réussite
Le SNAPcgt soutient la lettre ouverte et la pétition : lettre ouverte à Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du numérique, à Aurélie (...)
> voir l'article

13/07 : Images de SNAPistes !
Depuis ce début d’année 2014, nous recueillons vos images "optimistes", de voeux, de témoignages, d’artistes militants... Il est (...)
> voir l'article

5/02 : Le Louvre n’est plus pour tous...
Le Musée du louvre limite l’accès gratuit à tous du premier dimanche par mois à la morne saison... Signez la pétition du Louvre pour tous (...)
> voir l'article

8/01 : nouvelles obligations fiscales
en cas de contrôle fiscal À compter du 1er janvier, de nouvelles dispositions sont en vigueur, si vous tenez votre comptabilité sur support (...)
> voir l'article

7/01 : racisme, antisémitisme, liberté d’expression et de création
Le SNAPcgt s’associe à l’analyse détaillée de la ligue des Droits de l’Homme et de l’Observatoire de la Création sur une (...)
> voir l'article

1er/01 : conseils CGT aux inscrits à Pôle EMPLOI
infos CGT - Pôle Emploi La CGT diffuse ce document à l’intention des travailleurs inscrits à Pôle Emploi. De nombreux artistes peuvent être (...)
> voir l'article

26/10 : L’ART ET LA CULTURE : PAS DE DECENTRALISATION SANS L’ETAT !
Monsieur le Président de la République, Le secteur des arts et de la culture et les organisations professionnelles qui les (...)
> voir l'article

3/10 : LETTRE d’infos novembre 2013
au SOMMAIRE de novembre : TVA auteurs, l’urgence - Réforme du régime auteurs - 1% artistique - crédit d’impôt pour cotisation (...)
> voir l'article

11/02 : Qu’est-ce qu’un syndicat ?
Un syndicat est plus qu’une association, il est complété par la capacité juridique qui a exclusivement pour objet (...)
> voir l'article

1er/01 : Allocations exceptionnelles du CNAP
Si vous rencontrez des difficultés financières liées à une situation particulière ayant un caractère d’urgence, une aide de 1000€ peut être (...)
> voir l'article

29/02 : déclaration 2035 : date limite 3 mai 2013
Déclarations fiscales professionnelles une date limite de dépôt unique. Celle-ci est le second jour ouvré suivant le 1er mai, soit pour (...)
> voir l'article

20/11 : PAROLES DE SNAPPEURS !
des clips-interviews d’artistes syndiqués, qui parlent du SNAPcgt. Fabienne Chris Natacha Hervé p (...)
> voir l'article

19/08 : « La règle d’or des finances publiques »
Questions - réponses voir article
> voir l'article

23/10 : Guide du manifestant
http://www.guidedumanifestant.org/ très utile et pratique, le syndicat de la magistrature l’a remis à jour. Grand merci ! Guide du (...)
> voir l'article

7/02 : Code APE : nouvelle nomenclature.
Nos activités artistiques qui étaient jusqu’à présent regroupées dans le code 923 A changent de nomenclature. Il faudra désormais indiquer sur (...)
> voir l'article



© SNAPcgt 2006
conception graphique : GL
réalisation du site : Clm + SPIP
puce  Le SNAPcgt :  PROCHAIN CONGRÈS les 24 et 25 Mars 2018 !
Écrit par Mary-loup le 22 février 2018 à 19h16

Nous pouvons déjà vous donner les dates de notre prochain CONGRÈS qui se déroulera sur Paris les 24 et 25 Mars 2018 ★ où la journée du samedi 24 Mars sera ouverte à toutes et tous les artistes.

(JPG)

★ Très bientôt, nous vous communiquerons toutes les infos pour vous y rendre, pour en savoir plus sur notre syndicat et notre projet d’avenir. Et si vous désirez recevoir toutes nos informations syndicales et participez collectivement, écrivez-nous et/ou ADHÉRER !



puce  Politiques culturelles :  Ministère de la culture : la gratuité à tout prix !
Écrit par Mary-loup le 20 février 2018 à 11h07

Un nouveau scandale et une nouvelle pétition agitent le microcosme du graphisme au sujet d’une opération de « mécénat de compétences". Macron en tremble déjà !

Voilà le principe : une institution commande une prestation graphique à une agence de com, qui l’offre « généreusement » dans le cadre du dispositif de « mécénat de compétences ». En effet, l’agence pourra déduire 60 % du montant de la note de ses impôts. De mauvais esprits pourraient d’ailleurs imaginer que la note puisse avoir été majorée des 40 % restant à charge...

Après le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris et le Petit Palais, c’est au tour du Musée des Arts décoratifs pour la création de sa nouvelle identité visuelle. L’objectif est toujours le même : économiser les deniers de l’institution au détriment des comptes publics. Nous ne pouvons que rapprocher cette pratique douteuse, de celle du CNAP (Centre National des Arts Plastiques) dont la Ministre louait la qualité de la production typographique il y a peu. Si cette production est effectivement de grande qualité, on peut s’étonner qu’elle se fasse en utilisant les Créative Commons. Ce système de licences libres (rhétorique bien libérale de la gratuité, de la générosité du partage) est avant tout fait pour une chose : ne pas rémunérer les auteurs.

À quand cette liberté appliquée aux salariés pour enfin libérer le travail de toute rémunération ? Derrière ces dispositifs, se cache un ministère sans ambition, auquel on rogne peu à peu les budgets et qui doit se compromettre dans l’utilisation de montages qui vont à l’encontre des valeurs que l’on est en droit d’attendre de lui. Pour que cela change, il vaudrait mieux que nos professions portent collectivement des revendications de longs termes plutôt que de se mobiliser au coup par coup. C’est pour cela que nous sommes syndiqués !



puce  Autres :  Attaques violentes contre deux jeunes artistes
Écrit par Mary-loup le 19 février 2018 à 19h51

Le SNAP réagit et soutient ces jeunes artistes.

Nous avons découvert avec colère et stupéfaction, les accusations ainsi que la campagne de presse, portées par la section départementale du FN suite votre l’exposition : L’aube des rigueurs molles présentée à Saint Étienne à l’Espace d’Arts Plastiques Les Limbes. Ces accusations comme les attaques violentes qui en découlent sur l’Art contemporain, n’ont pas leur place dans notre pays. Ces propos homophobes, largement relayés sur les réseaux sociaux, comme sur certains journaux (Minute, Valeurs actuelles) visant de manière personnelle les deux artistes sont inacceptables. La liberté de création et de diffusion, inscrite dans la loi du 7 Juillet 2016, doit être respectée ; les œuvres et les artistes protégées de tels agissements qui ne peuvent que les blesser profondément. Le SNAP-CGT( Syndicat National des Artistes Plasticiens -CGT) vous assure de son soutien total concernant votre travail, comme vos personnes.



puce  Droits sociaux :  COURRIER intersyndical au haut commissaire et ministères
Écrit par Mary-loup le 19 février 2018 à 10h12

Les syndicats signataires (SNAPcgt - CAAP - SELF - SMDA-CFDT - SNAA-FO - SNP - SNSP - l’UNPI et l’USOPAVE) qui représentent les artistes-auteurs des arts visuels et de l’écrit ont envoyé un courrier commun à destination de Monsieur Jean-Paul DELEVOYE, haut commissaire à la réforme des retraites.

Le voici en pièce-jointe ◄

PDF - 103.3 ko
COURRIER

C’est un texte très technique à lire cependant très instructif pour les artistes auteur.e.s, sur les dysfonctionnements actuels concernant la retraite de base et la retraite complémentaire.



puce  Bourgogne - Franche-Comté :  le SNAPcgt en Bourgogne ★
Écrit par Mary-loup le 15 février 2018 à 18h53

Le collectif d’artistes plasticiennes C’est Pas Que Con et l’Association La Cafetière organisent une réunion d’information du Syndicat National des Artistes Plasticiens (SNAPcgt) pour discuter de nos situations diverses d’artistes, des évolutions de nos statuts, des actions menées et de la nécessité de faire collectif pour défendre nos droits.

(PNG)

LIEU • à l’association La Cafetière Les Pecines à Roussillon-en-Morvan en Bourgogne-Franche-Comté. Accès ► situé à 1 h 30 de Nevers, 1 h 30 de Dijon, 20 min d‘Autun, 20 min de Château-Chinon et 2 h 20 de Besançon.

Ça sera l’occasion de se rencontrer entre artistes-auteurs qui œuvrent dans la région Bourgogne-Franche-Comté, mais aussi d’ouvrir le débat avec toutes personnes s’intéressant de près ou de loin à la situation de la culture et de ceux qui travaillent à son existence.

► N’hésitez pas à faire suivre cet événement.

Merci de nous indiquer votre venue pour qu‘on organise au mieux votre accueil ! contact@annemoirier.com / 06.38.02.19.45 /