Tous les articles dans "Dossiers" :

> ACCÈS GRATUIT AUX MUSÉES NATIONAUX
18 janvier 2018

> TUNISIE : nous sommes BARDO !
19 mars 2015

> Salon du Livre : MOBILISATION DES AUTEUR-E-S
19 mars 2015

> MOBILISATION des Artistes Auteurs visuels le 19 décembre
16 décembre 2014

> Gratuité des Musées • actions
3 octobre 2014

> appels à signatures pour des ateliers et contre la hausse de la TVA des artistes
17 septembre 2013

> Les chantiers de début d’année du SNAPcgt
11 février 2013

> économies de l’art
1er mars 2011

> Beaubourg gratuit à tous les artistes
23 février 2009




© SNAPcgt 2006
conception graphique : GL
réalisation du site : Clm + SPIP
puce ACCÈS GRATUIT AUX MUSÉES NATIONAUX
Écrit par Mary-loup le 18 janvier 2018 à 15h13

Les artistes sont dispensés du droit d’entrée pour la visite des musées et des collections appartenant à l’État depuis 1975 par arrêté ministériel* conjoint des Ministères de l’Économie et de la Culture.

(JPG)


Documents à fournir aux musées !

Pour bénéficier de cette dispense et donc accéder gratuitement aux musées nationaux et aux expositions, ou du moins bénéficier d’un tarif réduit, vous devez présenter au guichet l’attestation annuelle d’affiliation ou d’assujettissement (établie et envoyée chaque année par la Maison Des Artistes-sécurité sociale) accompagnée d’une pièce d’identité. Cette attestation est le document qui prouve que vous cotisez au régime de sécurité sociale des artistes-auteurs et que vous exercez votre activité artistique à titre professionnel.

* Arrêté du 30 juin 1975 publié au JO le 9 juillet 1975 (pièce-jointe)

PDF - 400.3 ko
Arrêté du 30 juin 1975



puce TUNISIE : nous sommes BARDO !
Écrit par Pierre Garçon le 19 mars 2015 à 08h18

L’odieux attentat perpétré au musée du Bardo, frappe la Tunisie toute entière, mais bien au delà. Et si notre première pensée est pour les victimes directes, vient ensuite le cadre dans lequel le massacre a été commis.

Un musée d’art est avant toute chose un écrin de la création.

Les assassins et ceux qui les manipulent veulent nous terroriser, nous empêcher de vivre en liberté dans des valeurs de fraternité et de tolérance, mais ils veulent aussi nous aliéner l’expression, l’accès à la culture, à l’ouverture d’esprit et au partage.

Ce n’est donc pas un hasard, s’ils ont choisi ce lieu, symbolique, pour perpétrer ces crimes.

précédent article Tunisie

Ligue des Droits de l’Homme : rassemblement samedi à Paris

15h - 17h Place de la république