Tous les articles dans "Droits d’auteurs" :

> une avancée historique !
16 juin 2016

> Unanimité pour l’adoption de l’amendement Google
5 avril 2016

> AMENDEMENT MOTEURS DE RECHERCHE
22 mars 2016

> Les syndicats défendent les auteurs, le gouvernement défend Google et Jean-Claude Juncker.
14 mars 2016

> Exception de panorama : Artistes, mobilisez-vous !
6 juillet 2015

> Net Public promotionne le "libre de droits"
5 mars 2015

> la CHARGE SAUVAGE du Président de la Commission européenne
6 octobre 2014

> ELECTIONS à la SAIF : pour la SAIF, démocratique et solidaire
26 juin 2014

> pétition internationale sur le Droit de Suite
11 septembre 2013

> EXCEPTION CULTURELLE
13 juin 2013

> accord GOOGLE - presse : et les arts visuels ???
8 février 2013

> Copie Privée : nouvelle loi
21 décembre 2011

> NON AU LABEL HADOPI POUR FOTOLIA
11 mai 2011

> ARTISTS for RESALE RIGHT in EUROPE
3 mars 2011

> DROIT de SUITE : consultation publique. ARTISTES, agissez pour défendre votre DROITde SUITE
18 février 2011

> co-auteurs de BD, oeuvres de collaborations...
20 janvier 2011

> oeuvres orphelines - proposition 441 - ADOPTEE MAIS TRONQUEE !
28 octobre 2010

> oeuvres dégradées, enfin restaurées
19 juillet 2010

> Rémunération COPIE PRIVÉE
16 novembre 2009

> HADOPI RIDICULE, HADOPI BANANé !
10 juin 2009

> HADOPI adopté : Non, il ne s’agit pas du chat de la voisine.
4 avril 2009

> Appel des photographes
25 mars 2009

> DADVSI 2, HADOPI : De bonnes questions ? De mauvaises réponses.
2 mars 2009

> Accord Saif / Dailymotion
3 février 2009

> DROIT DE SUITE, le décret est paru : c’est quoi ?
18 mai 2007




© SNAPcgt 2006
conception graphique : GL
réalisation du site : Clm + SPIP
 
puce  Les syndicats défendent les auteurs, le gouvernement défend Google et Jean-Claude Juncker.
Écrit par Guillaume Lanneau le 14 mars 2016 à 22h52

Nous venons d’apprendre ce soir qu’après s’être opposé, en vain, à « l’amendement Google » au sénat, le ministère de la Culture remet ça à l’Assemblée nationale.

Pour mémoire, cet amendement, rédigé conjointement par les organisations professionnelles (en dehors de l’AFD et de l’UPP) et la SAIF vise à faire payer les moteurs de recherches qui diffusent des images fixes. Évidemment, Google est en tête de gondole.

Des sénateurs de tous bords (LR, PS, verts, PC, UDI, radicaux) ont voté ce texte au Sénat (article 10 quater) contre l’avis de la Ministre Fleur Pélerin qui s’y est opposée. Nous pensions que le changement de ministre permettrait de renouer avec une constante affichée : défendre les artistes. Et bien non ! La nouvelle ministre, Audrey Azoulay préfère encore défendre Google (12,7 milliards d’euros de bénéfice en 2015) qui doit entre 500 millions et 1 milliard au fisc français...

ça tombe mal : le Département études et prospectives (DEPS) de ce même ministère doit publier la semaine prochaine un document qui montre que les rémunérations des plasticiens (qui n’ont jamais été bien élevées) sont en baisse.

Il ne va pas falloir tarder à licencier ce gouvernement qui se prétend de gauche et qui attaque tout ce qui pourrait constituer un progrès social et collectif.

(JPG)

Occupation surprise à la Direction Générale de la Création Artistique La Cgt spectacle contre la casse des métiers des artistes interprètes et pour la rémunérations des auteurs-visuels par les moteurs de recherche. Mardi 15 mars - salle de réunion de la Direction, en attendant d’être reçus. photo • Angéline Barth