Tous les articles dans "Droits sociaux" :

> Demande de déclaration de la MDA
21 décembre 2016

> Un tract d’utilité publique !
31 mai 2016

> ACTION SURPRISE 22 mars au Ministère de la Culture
22 mars 2016

> Pétition pour l’abrogation du décret de l’IRCEC
17 février 2016

> IRCEC : vos papiers !
8 janvier 2016

> C’est officiel, les cotisations à l’IRCEC vont exploser
4 janvier 2016

> IRCEC, le grand n’importe quoi.
3 novembre 2015

> L’IRCEC passe en force
8 juillet 2015

> UNE CAISSE UNIQUE ? OUI, MAIS PAS À N’IMPORTE QUEL PRIX !
29 mai 2015

> APPEL à "manifestation de désintérêt de la SNCF" !
20 mai 2015

> IRCEC/RAAP• une pétition intersyndicale en ligne à SIGNER !
4 mai 2015

> courrier des organisations professionnelles aux ministères de la Santé et de la Culture
13 décembre 2014

> le fond de formation des auteurs connaît actuellement une situation périlleuse.
19 octobre 2014

> AGESSA - MdA sécurité sociale : il n’y a plus de Conseil d’Administration !
5 juillet 2014

> Explosion des cotisations IRCEC
2 juin 2014

> Première victoire contre les demandes abusives de l’IRCEC
1er juin 2014

> POUR UN NOUVEAU RÉGIME DE PROTECTION SOCIALE DES ARTISTES-PLASTICIENS ET DES AUTEURS
13 janvier 2014

> Interrogations sur le coût de la collecte des cotisations à la Formation Professionnelle Continue (FPC).
17 octobre 2013

> DROIT à la CMU complémentaire, en vers et contre tout
11 septembre 2013

> Réforme du régime auteurs : réunion plasticiens à Paris, Nantes et PACA
8 mars 2013

> Réforme annoncée du régime auteur
8 février 2013

> AFDAS, Formation Professionnelle Continue
6 février 2013

> Formation Professionnelle Continue des auteurs : on touche toujours au but !
12 décembre 2012

> La Caisse de Retraite Complémentaire IRCEC persiste et signe : encore des poursuites arbitraires.
13 novembre 2012

> IRCEC, lettre d’infos du SNAPcgt
24 octobre 2012

> le SnapCGT et la Fédération du spectacle rencontrent les ministères...
11 octobre 2012

> l’IRCEC envoie les huissiers
7 septembre 2012

> La MDA déménage !
15 mai 2012

> Formation Professionnelle Continue des auteurs : on touche au but !
31 mars 2012

> l’IRCEC envoie les huissiers...
30 janvier 2012

> Maison des Artistes - Sécurité Sociale
14 novembre 2011

> circulaires RSA et ACTIVITES ACCESSOIRES des artistes visuels et plasticiens
18 février 2011

> ARTISTES, ENCORE UN EFFORT POUR ARRIVER VIVANTS À LA RETRAITE
29 octobre 2010

> images du SNAPcgt dans le mouvement social
1er octobre 2010

> Un pas en avant pour la Formation Professionnelle Continue (FPC)
24 juin 2010

> ÉLECTIONS MAISON DES ARTISTES : C’EST GAGNÉ !
25 avril 2008

> Pour l’autonomie de notre régime de sécurité sociale
17 novembre 2007

> Problème MDA : la solution demandée par l’intersyndicale
27 mai 2007




© SNAPcgt 2006
conception graphique : GL
réalisation du site : Clm + SPIP
 
puce  Explosion des cotisations IRCEC
Écrit par Guillaume Lanneau le 2 juin 2014 à 12h08

Nous recevons, depuis quelques jours, les appels de cotisation IRCEC accompagnés d’une information assez scandaleuse.

Le Conseil d’Administration de la caisse de retraite obligatoire a voté une évolution du système de cotisation qui n’est pas n’est pas sans conséquences :

d’un système par tranche, nous allons passer à un taux égal pour tous de 8%.

Si le principe est juste, il faut bien en mesurer l’impact. Pour tous les auteurs affiliés et proches du planché, la cotisation va passer de 430 euros à 672 euros Pour un revenu BNC de 20 000 euros (1666 euros par mois), la cotisation passera de 438 à 1 600 euros, soit une multiplication par 4. À 8 %, la cotisation retraite complémentaire va représenter un tiers des cotisations sociales.

(PNG)
(image pépouin)

Nous nous alarmons sur 2 aspects :

pourquoi cette décision n’a fait l’objet d’aucune concertation avec les organisations représentatives des auteurs ?

Que va apporter cette augmentation ?

Si nous pourrions logiquement supposer que cette augmentation va bénéficier aux cotisants, la réalité est tout autre. D’abord parce que la pérennité du système est loin d’être garantie, d’autre part, parce que la gestion du Groupe Berri est sujette à caution. Nous vous invitons à lire le rapport de la Cour des Comptes qui pointe à gabegie de la CIPAV, l’une des branche de ce groupe.

Il y a donc matière à s’inquiéter et à s’interroger quant à savoir si cette augmentation ne serait pas un moyen de renflouer un navire qui prend l’eau de toutes parts...

En effet, nous ne comptons plus les auteurs mis en demeure, parfois sous contrainte d’huissiers, voir traînés au Tribunal des Affaires sociales alors qu’ils sont en dessous du seuil et n’ont donc pas l’obligation de cotiser...

Nous en revenons à une question de fond : comment se fait-il que nos retraites soient ainsi (mal) gérées par un groupe financier privé ? Il est urgent et nécessaire d’en revenir à une gestion transparente, il en va de la pérennité et de l’équité de notre système de retraite.