Tous les articles dans "Paris - Île-de-France" :

> Réunion SNAPcgt PIF • le Samedi 11 Avril 2015
31 mars 2015

> 29 janvier : réunion FORUM d’artistes à Montreuil
18 janvier 2015

> SNAPcgt Paris Île de France
7 mars 2014

> réunion plasticiens à Paris, 7 juin
19 mai 2013

> pétition pour la naturalisation des artistes KRISTIN MELLER et RAÚL VELASCO
30 novembre 2012

> Pénurie d’atelier, expulsions, ça suffit !
6 novembre 2011

> graphistes - plasticiens contre le racisme
31 mai 2011

> 8 mois sans sanitaires sur un lieu "Ville de Paris".
8 février 2011

> PARIS : expulsion d’un collectif d’artistes
30 octobre 2010

> accident à La Forge
22 octobre 2010

> soutien à un délégué syndical
9 octobre 2010

> L’argent n’a pas d’odeur, la sécurité non plus...
19 juillet 2010

> La Forge de Belleville reste propriétaire de son nom
29 janvier 2010

> alerte expulsion
19 décembre 2009

> La Forge sous pressions : ATTENTION !
14 novembre 2009

> PROGRAMME du CONGRÈS
7 novembre 2009

> NON AUX EXPULSIONS D’ARTISTES : OUI À LA CONSTRUCTION D’ATELIERS
22 septembre 2009

> nouvelle ALERTE sur LA FORGE !
28 mai 2009

> "Les artistes de la Forge de Belleville ne seront pas expulsés"
15 mai 2009

> NON AUX EXPULSIONS D’ARTISTES
10 avril 2009

> Réunion PAPERASSE ARTISTES à Paris.
31 mars 2009

> Logements Ateliers d’artistes à Paris
16 décembre 2008

> vernissage du droit de présentation publique
7 février 2008




© SNAPcgt 2006
conception graphique : GL
réalisation du site : Clm + SPIP
 
puce  PARIS : expulsion d’un collectif d’artistes
Écrit par SNAPpif le 30 octobre 2010 à 22h44

source AFP - 29 oct 2010

Un collectif d’artistes, qui s’était installé mi-février à Paris dans un hangar de 3.000 m² désaffecté depuis huit ans, s’en est fait expulser vendredi matin dans le calme par la police, a constaté un journaliste de l’AFP.

"Le propriétaire, un privé, nous avait assignés en justice et le tribunal nous avait donné jusqu’au 25 octobre pour partir. Mais nous espérions pouvoir atteindre la trêve hivernale du 1er novembre", a indiqué Bady Zeaiter, un des responsables du collectif "Curry Vavart".

L’association avait dénommé cet espace "le Gros Belec", rue du Chemin Vert dans le XIème arrondissement, et y organisait régulièrement des expositions, des spectacles et des projections de films. "Une vingtaine de personnes y résidaient et environ 150 gravitaient autour du lieu", selon M. Zeaiter.

"Nous investissons des bâtiments laissés à l’abandon par leurs propriétaires pour les transformer en ateliers d’artistes", a-t-il expliqué.

Le collectif, qui est à la recherche d’un nouveau lieu, avait déjà occupé de 2008 à 2010 un autre bâtiment dans le XXème arrondissement, le "Boeuf 3".

"Cette parcelle fait l’objet d’un projet d’intérêt général valorisant le quartier en combinant une implantation commerciale et un équipement public pour accueillir servitudes et intervenants associatifs" écrit la préfecture de police de Paris (PP) dans un communiqué.

"Le propriétaire a fourni la preuve des démarches effectuées pour implanter une activité économique et des emplois sur le site. Un fabricant de prêt-à-porter a indiqué par écrit à la fin de l’été avoir renoncé à implanter son siège social sur le site ainsi que 50 emplois en raison de l’occupation illicite imprévue. Une dizaine d’autres entreprises sont désormais intéressées par le site" ajoute la PP qui confirme que "l’opération s’est déroulée sans incident" que les occupants "pourront récupérer l’intégralité de leurs effets personnels sous la responsabilité de l’huissier".